☀ REVIEW :  » Born To Run  » Palette de chez Urban Decay Cosmétique ☀

Bonjour à tous ! Comment allez-vous ? ☀

Aujourd’hui, comme vous avez pu le voir dans le titre, je viens vous parler de la «  » Born to run  » palette de chez Urban Decay. C’est l’une des dernières nouveautés de la marque, mais d’autres vont bientôt faire leur apparition sut le marché du maquillage. 

J‘ai tardé à vous en parler, car je n’avais vraiment pas envie de me maquiller ces jours-ci, puis j’ai pris mon courage pour pouvoir tester cette magnifique palette. Je vous avoue, que cette palette est vraiment l’une des plus belles que la marque a sortie depuis. Car c’est un véritable changement au niveau du packaging d’un, de teintes dans l’ensemble, mais aussi de texture.

 Je n’ai pas craqué sur les récentes précédentes palettes de la marque, car pour moi, je voyais toujours les mêmes similitudes avec les autres palettes, je n’étais vraiment pas emballé. Mais en voyant cette nouveauté, wahou j’ai craqué et de plus, j’entendais beaucoup de bien. J’ai donc voulu me faire mon propre avis ! 

Voyons ensemble, ce que cette palette à de si particulier que les autres n’ont pas !

☀ REVIEW :  » Born To Run  » Palette de chez Urban Decay cosmétique ☀

Nous sommes vraiment sur un grand changement de packaging avant tout, par rapport aux palettes  » NAKED  » ou aux  » VICE PALETTE « . C’est vraiment, un changement qui m’a beaucoup attiré.

PS : Il faut savoir, que j’ai reçu ma palette avec un fard à paupière cassé, que j’ai pu réparé par la suite. 

ღ PACKAGING :

Nous avons ici une enveloppe noire en carton, avec comme représentation le symbole de la marque  » UD « .

 Puis à l’intérieur, on retrouve donc la palette en matière cartonnée assez compact, un peu lourd, mais ça va. Sur le dessus de la palette, on retrouve plusieurs destinations de voyages illustré (ça donne vraiment envie de voyager). En gros, ces illustrations de voyages sont là pour vous faire comprendre, qu’elle sera la seule palette dont vous aurez besoin partout où vous allez. Elle a une fermeture aimantée, ce qui évite qu’elle s’ouvre sans qu’on le veuille, mais je trouve que justement le système de cette ouverture est délicat, je la sens fragile. 

Le boîtier de cette palette change tellement des autres, c’est une vraie bouffée d’air frais ! 

L’intérieur de la palette est sobre, noir, possédant un immense miroir qui fait toujours plaisir avec inscrit en bas à droite du miroir  » Born to run« . Nous avons éventuellement les fards à paupières, mais cependant dans cette palette, on n’y retrouve pas d’emplacement avec un pinceau de la marque. Mais, bon, ça va ce n’est pas la fin du monde. Car je pense qu’on se trimbale toujours avec nos pinceaux en général non ? 

PETIT PLUS : La palette peut se plier, donc avoir une bonne prise en main !

ღ TEINTES :

Elle se compose de 21 fards à paupières qui couvrent une large gamme de couleurs. On retrouve, essentiellement des teintes chaudes, mais aussi quelques teintes froides. Il y en a pour tous les goûts ! 

Nous avons les teintes suivantes : 

  • BREAKAWAY (warm ivory shimmer)
  • STRANDED (pale rose gold with tonal micro-shimmer)
  • BLAZE (light metallic peach with pink shift)
  • WEEKENDER (light neutral beige matte)
  • STILL SHOT (bright peach)
  • RIFF (brown-nude matte with floating micro-sparkle)
  • GOOD AS GONE (deep brown with iridescent micro-shimmer)
  • HELL RIDE (deep fuchsia matte)
  • BAJA (burnt orange matte)
  • ACCELERATE (reddish copper metallic)
  • GUILT TRIP (smoky purple shimmer)
  • IGNITE (rose gold metallic)
  • SMOG (deep coppery bronze shimmer)
  • WANDERLUST (forest green with gold micro-shimmer)
  • WILDHEART (bright fuchsia)
  • PUNK (red-brown matte)
  • DOUBLE LIFE (metallic rust)
  • JET (noir avec décalage violet brillant chatoyant)
  • DRIFT (charcoal satin with tonal micro-sparkle)
  • RADIO (satin d’émeraude profonde)
  • BIG SKY (vert givré avec micro-éclat irisé)

ღ TEXTURE ET FINI :

Nous avons des fards au fini : mâts, irisés, métallique, mais aussi satiné !
Alors je tiens à dire que la teinte crème  » Breakaway  » n’est pas 100 % Mât, elle possède des petites nacres à l’intérieur, j’aurais préféré qu’elle le soit. En fait, elle est exactement comme le fard de la palette  » NORVINA  » dont j’ai fait la revue précédemment !

Concernant la texture des fards, c’est là où j’ai été très surprise, car la qualité n’a rien avoir avec les précédentes palettes. Les fards métalliques, irisés sont très crémeux. Les fards matte très douce et pas du tout sec. Les précédentes palettes étaient un peu plus sèche. Je suis vraiment et agréablement surprise de la texture de cette palette. 

ღ PIGMENTATION :

Bien évidemment, d’où par leur texture, nous avons des fards superbement pigmenter par rapport aux précédentes palettes de la marque. Les fards mâts sont tout autant pigmenter que les métalliques, mais attention, je connais des palettes encore plus pigmenter, mais ce que je veux dire, c’est que la qualité des fards de chez URBAN DECAY dans cette palette est meilleure que ceux d’avant. 

Elles sont certes pigmentées, mais le petit plus, c’est qu’ils se travaillent tous très bien, s’estompent très bien. Il est vrai aussi, que les fards sont un petit peu poudreux, mais c’est pour cela qu’on à aussi une si belle pigmentation. Attention, quand je dis poudreux, c’est pas autant que les palettes de chez Anastasia Beverly Hills (que j’aime beaucoup d’ailleurs), mais nous avons quelques minies petites chute.

ღ TENUE :

Certains fards à paupières tiennent très bien sans base, mais encore mieux avec une base. Mais d’autres sans base, je trouve qu’ils ne tiennent pas, surtout les fards satinés. Comme ils se travaillent merveilleusement bien sur la paupière, certains fards on tendance à disparaître lors de l’estompage et cela est bien dommage. Du coup, ce sont des fard qu’il faut venir intensifier au fur et à mesure. 

Voici un exemple après 8h de temps sans base :

Le fard GUILT TRIP en coin interne s’est un peu effacé, il a un peu filé et aussi la couleur est presque plus là. Mais ce maquillage a été réaliser sans base.

Vous verrez, dans la catégorie  » MAQUILLAGES  » le maquillage N°2, le avant de cette dégradation ^^ !

ღ SWATCHES :

Voici les swatches réalisés sur mon bras :

1ère rangée de la palette  » Born to run  » de chez UD

 

2ème rangée de la palette  » Born to run  » de la palette UD

 

Les deux premières rangées de la palette  » Born to run  » de UD

et enfin voici la dernière rangée de cette palette :

Dernière rangée de la palette  » Born to run  » de la palette UD

ღ MAQUILLAGES :

J’ai réalisé deux maquillages avec cette palette, des maquillages plutôt rapides pour mieux voir certaines couleurs  » star  » de la palette !

  • Maquillage N°1 ! 

Palette  » Born to run  » Urban Decay makeup 1

 

Maquillage N°1  » Born to run  » palette

Pour ce maquillage ci-dessus, j’ai utilisé les fards suivants :

  • WEEKENDER en fard de transition ;
  • RADIO en coin interne et externe de la paupière, que je viens étirer un peu vers l’intérieur de l’œil et en ras de cils inférieur ;
  • BIG SKY au milieu de la paupière, là où j’avais laissé un espace et j’estompe les bord avec le fard RADIO ;
  • STRANDED en touche lumière, coin interne de l’œil ;
  • BREAKAWAY sous le sourcil.

 

  • Maquillage N° 2 : 

Maquillage N°2  » Born to run  » palette UD

 

MU N°2

Pour ce maquillage j’ai utilisé les fards suivants :

  • WEEKENDER en premier fard de transition ;
  • RIFF en deuxième fard de transition ;
  • GUILD TRIP en coin interne que je pose jusqu’au mi-milieu de ma paupière mobile ( D’ailleurs c’est ce fard qui quand on estompe s’efface un peu, alors qu’il est très beau, c’est dommage !) ;
  • BAJA en coin externe de l’œil que j’étire vers l’intérieur ;
  • HELL RIDE juste à côté du fard BAJA en coins externe où je viens estomper avec le fard suivant mais aussi au ras des cils inférieur accompagner de BAJA ;
  • SMOG posé au milieu de la paupière mobile ;
  • BLAZE en touche lumière coin interne de l’œil (Un peu duo-chrome) ;
  • BREAKAWAY sous l’arcade sourcilière ;
  • JET en guise de trait de liner.

C’est des maquillages rapides pour qu’on puisse voire les différentes teintes et encore je vous posterai différents maquillages je pense avant la fin de l’année avec cette palette et d’autres palettes également.

ღ SON PRIX :

Son prix est de 49 $ sur le site officiel de la marque et de 49€ sur le site de Sephora. Mais je vous mettrez les liens des autres sites où on peut la trouvé et les prix à côtés.

ღ MON AVIS :

Cette palette m’a réconcilié avec la marque Urban Decay, car je commencé vraiment à m’en lasser des NAKED et autres que je ne trouver pas à mon goût. Cette palette porte bien son nom, elle est assez complète, on a les essentielles comme le beige ou le noir, mais aussi du marron clair au marron foncé. Nous avons des teintes chaudes et froides, c’est une palette qui correspondra à de nombreuses personnes. 

 Le panel de couleurs est dingue, les fards sont pigmentés et se travaillent très bien, mais néanmoins, vu que les fards s’estompent très bien, on peut perdre en intensité sur la paupière, donc il faudra venir petit à petit en remettre pour avoir le résultat que l’on désire. Un fard qui est un peu moins pigmenté ou peu pigmenter sur la paupière c‘est le fard  » STILL SHOT » qui se voit à peine sur une paupière assez claire, je dirai, il faut venir au fur et à mesure l’appliquer pour avoir l’intensité parfaite.

On peut trouver des teintes similaire dans d’autres palettes comme la palette de MORPHE X JACLYN HILL, certains fards de la palette, on les retrouve dans des palettes de chez ANASTASIA BEVERLY HILLS qui sont un peu plus pigmenté encore. 
Je dirai que la palette qui ressemble le plus à la born to run de chez URAN DECAY, est celle de chez MORPHE X JACLYN HILLS, pour certaines teintes et elle coûte un peu moins cher mais ne possède pas de miroir. 
Je m’attendais à ce que le fard  » Breakaway « , soit complètement mât et non nacré pour qu’elle soit parfaite mais bon, on va faire avec hein. 

Concernant le packaging, je trouve bien que la marque soit sortie dans leur habitude de faire toujours du même style pour une fois, même si c’est pas non plus le packaging le plus ouf du monde mais ça change et par moment dans la vie, le changement fait du bien. Néanmoins, je trouve que pour 49 €, avoir  » collé  » les images sur le packaging fait un peu  » Cheap  » mais bon, ce n’est pas moche quoi, mais le fait qu’on voit que c’est du papier coller, c’est un peu bizarre. Le boîtier du packaging aussi, justement ne m’inspire pas confiance à emmener avec moi en voyage, je le trouve fragile, j’ai l’impression que le système d’aimant ne va pas tenir. Je ne sais pas en fait, si c‘est le fais qu’elle se plie que cela fais ça, et que j’ai l’impression que ma palette va se casser la G***  !

Déjà, quand je l’ai reçu, il y avait un fard cassé donc, on se pose des questions non ? 

Sinon, pour moi, c’est la meilleure palette que j’ai pu tester chez URBAN DECAY, nous avons une bonne pigmentation des fards, texture crémeuse et super agréable à utiliser, se travaillent très bien. Elle est complète qu niveau des couleurs, on peut réaliser des maquillages simples ou laisser recours à sa créativité et s’amuser avec les couleurs. 

Je recommande cette palette à tous, aux professionnels comme aux débutants, car ce n’est pas des fards difficiles à travailler, juste qu’ils perdent en intensité lors de l’estompage, mais il faudra juste revenir dessus petit à petit, pour avoir le résultat que vous souhaitez. 
De plus, la palette n’est pas chère, pour 49 € on a quand même 21 fards à paupières et un large miroir, mais aussi une assez bonne qualité. 

C’est la meilleure des palettes que j’ai, de chez eux pour le moment, mais ce n’est pas ma préféré/préféré des palettes pour être honnête avec vous.

Elle serait parfaite comme ils le disent à emmener partout dans son sac, mais comme je vous ai dit, je ne suis pas sereine par le système d’ouverture de la palette qui, j’ai l’impression bouge un peu,(je suis un peu maniac).

Et vous ? Vous en pensez quoi de cette palette ? J’attends vos avis en commentaires ! 

ღ Où la trouvé ?

Mon article se termine enfin, j’espère qu’il vous a plu, que les revues ne vous gavent pas trop car moi, j’adore ça tester des produits et encore plus quand il s’agit de palette de maquillage. Pour ma part, cette palette de chez URBAN DECAY m’a convaincu mise à part mon souci avec le système du packaging, mais il reste néanmoins pratique. Et j’applaudis la qualité des fards de cette palette malgré qu’ils sont un peu poudreux mais pas énormément pour moi ! 

Sur ceux, le temps de voir un prochain article sur le blogue, à me rejoindre sur mes réseaux sociaux que je vous met juste en dessous et je vous remercie du plus profond de mon cœur pour vos agréables retours, vos avis…

Gros bisous !

ღ MES RESEAUX SOCIAUX : 

ღ LIEN IGRAAL (Pour vos achats sur Feelunique, ASOS, BOOHOO… et gagner du cashback et codes promos) : 

Bisous à tous et à bientôt !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Ségolène 15 septembre 2018 at 15 h 49 min

    Coucou ! 😊 Cette palette est hyper cool et complète ! J’ai jamais apprécier les nacked, préférant les chocolate bar de too faced 😅 mais c’est la seule qui me donne réellement envie chez cette marque
    Surtt que les photos sont des photos de vacances des personnes travaillant a U.Decay
    Mais le avant après est hyper choquant ! Mais je te crois quand tu dis qu’elles doovent être plus pigmentées et mieux travaillées mais a voir 🤷🏾‍♀️ en ttout cas merci pr ton Article il montre bien le pour et le contre
    Bisous 😘

    • Reply MJAbeauty974 18 septembre 2018 at 12 h 56 min

      Coucou, merci pour ton commentaire 🙂 ! Oui hélas, certains fards s’estompent beaucoup trop, voir disparaît lors de l’estompage. Mais elle reste pour moi, l’une des plus belle palette de la marque.
      Gros bisous à toi et excuse moi du retard.

    Laissez moi commentaire

    Powered by themekiller.com